Famille d’instruments à vent dont la sonorité est douce et colorée, les bois présentent pourtant de grandes différences dans leur conception. Les uns sont à anche simple (voir explications ci-dessous), d’autres à anche double et certains n’ont pas d’anche mais une ouverture en biseau.

image045.jpg

Les Flûtes à bec

La flûte à bec est un instrument à vent de la famille des bois.

 

Comme beaucoup d'autres instruments, cette flûte se décline en plusieurs tailles.

On trouve principalement du plus aigu au plus grave, les flûtes  alto, ténor et basse.

Des flutes plus aigues et plus graves seront développées plus tard.

image046.jpg

La Flûte traversière

La flûte traversière baroque comporte généralement 7 trous dont le dernier fermé par une clef. Elle évoluera plus tard avec des trous supplémentaires équipés d’autant de clefs.

La flûte traversière a été introduite dans l’orchestre au 17ème siècle par Lully, puis fut employée comme instrument solo au 18ème siècle, en particulier par Vivaldi(concertos) et JS Bach (sonates).

Dans la famille des flûtes, la plus aigue est la flûte piccolo ou « petite flûte », à peu près 3 fois plus petite que la flute traversière normale. Le piccolo a été utilisé en solo par Vivaldi dans des concertos.

image047.jpg
image049.jpg

Le hautbois

Le hautbois est un instrument à anche double, équipé de 2 ou 3 clefs. (celles-ci  deviendront plus nombreuses par la suite).

C’est avec « L’amour malade » de Lullyque le hautbois fait son apparition dans l’orchestre en 1657. Il prend de l’importance et devient un instrument soliste au début du 18ème siècle  avec, entre autres, des sonates et des concertos pour hautbois écrits par

AlbinoniVivaldi et Haendel.

 

Le hautbois d’amour est un hautbois plus grave et au son plus doux, caractérisé par son pavillon en forme de poire. Il était très apprécié par JS Bach qui l’utilisa dans ses cantates et oratorios.

image050.jpg

Hautbois d’amour

début 17ème siècle 

(Musée tchèque de la musique-Prague)

Le basson

Le basson peut être considéré comme la basse du hautbois. Comme lui, c’est un instrument à anche double, muni d’un nombre réduit de clés (qui deviendront plus nombreuses lors de son évolution future). Il est hérité de la douçaine que nous avons rencontrée à la Renaissance.

On trouve le basson en instrument soliste dans de nombreux concertos de Vivaldi ainsi que chez JS Bach.

image051.jpg
image052.jpg

La clarinette

La clarinette est un instrument à anche simple. Elle a été créée en 1690 à partir du chalumeau  lui-même hérité du moyen-âge.

 

Peu  utilisée à l’époque baroque (par Vivaldi et Rameau) elle sera surtout développée et utilisée à partir de la période classique, en particulier avec Mozart qui contribuera à son évolution.